Ce week-end avait lieu à la Waaagh Taverne de Paris un tournoi de 2000 points, en trois rondes. Nous allons dans cet article revenir sur les listes, le classement, et le gagnant ! Bonne lecture !

Les listes

L’ensemble des listes est disponible sur la page du tournoi.

Regardons la répartition des listes par faction :

  1. Tyranids : 4
  2. Imperium – Astra Militarum : 3
  3. Imperium : 3
  4. T’au Empire : 3
  5. Chaos – Thousand Sons : 3
  6. Aeldari – Drukhari : 2
  7. Chaos – Demons : 2
  8. Imperium – Space Wolves : 2
  9. Chaos – Chaos Space Marines : 1
  10. Orks : 1
  11. Aeldari – Harlequins : 1
  12. Chaos : 1
  13. Imperium – Space Marines : 1
  14. Imperium – Death Watch : 1
  15. Aeldari – Craftworlds : 1
  16. Imperium – Adeptus Mechanicus : 1
  17. Imperium – Adeptus Custodes : 1

Ainsi, on peut voir une forte présence des listes Imperium (un total de 12 listes sur 31, tout de même !). A noter également, une forte présence des listes Tyranides.

Malgré cela, il y a quand même une forte diversité de listes. En effet, ce ne sont pas moins de 17 factions représentées, pour 31 joueurs !

Le classement

Le classement est également disponible sur la page du tournoi.

Le top 5 de ce tournoi est le suivant :

  1. Aeldari – Drukhari
  2. Imperium – Astra Militarum
  3. Tyranids
  4. Aeldari – Drukhari
  5. Chaos – Demons

Sans surprise, on retrouve les deux listes Drukhari dans le top 5 du tournoi. Encore une confirmation de la capacité de cette armée à obtenir de très bons résultats, dépendamment des compétences du joueur.

drukhari

Interview du gagnant :

Tout d’abord félicitations Père_Kstor pour ta victoire ! On en avait discuté tous les deux avant le tournoi, tu avais dit que tu gagnerais et tu l’as fait !

Oui je l’avais dit, bien sûr en provoc ! L’idée, dans les provocations que je fais comme ça (toujours bon enfant) c’est de pousser les gens à construire des listes pour me battre. Tu as déjà remarqué que je fais partie des premiers à mettre mes listes, et je les partage ! Je les donne à mes collègues, et je n’en fais pas un secret. En effet, ça m’intéresse de savoir si des gens trouvent des contres à ma liste, donc je les provoque pour le faire et je leur donne les infos de ce que je joue.

Par exemple je joue dimanche prochain, et je dois être le troisième à avoir donné ma liste.

Depuis combien de temps joues-tu à Warhammer 40 000, notamment en tournoi ?

J’ai commencé les tournois quasiment en même temps que le jeu, il y a environ neuf mois. J’ai commencé doucement, grâce à Manwe que je connaissais depuis un moment. Je me suis orienté vers les Drukhari car quand j’étais au collège, j’en avais acheté quelques-uns sans jamais y jouer. À l’époque je jouais au Seigneur des Anneaux, plus accessible pour les plus jeunes. Je me suis maintenant orienté vers 40K, le jeu étant beaucoup plus stratégique.

C’est donc tout récent ! Du coup, j’imagine que c’est ta première armée ?

Oui tout à fait ! C’est donc ma première armée et c’est pour ça qu’elle n’est pas encore full peinte et qu’il me manque des figurines. Mais j’y travaille, plusieurs peintres sont dessus notamment !

Tu as des projets de jouer d’autres armées ?

Non. Je considère que quand on joue un peu tout, on joue un peu tout mal. Mais c’est un avis personnel. En plus de ça, je n’ai ni les moyens ni le temps (ni la place chez moi) de stocker plusieurs armées pour le moment. Je m’en tiens donc au Drukhari pour le moment, je suis loin d’en avoir fait le tour.

Pour en savoir plus sur les autres armées, j’apprends leurs règles en jouant contre elles.

C’est intéressant car tu joues depuis « seulement » neuf mois et tu t’en sors très bien. Comment pratiques-tu ? Tu joues beaucoup, tu fais beaucoup de théorie ?

Déjà, pour progresser, la seule façon de faire c’est de se confronter, et de perdre. Au début, en entraînement face aux joueurs de l’équipe que j’ai rejoint (les Mogway, puis les Semi-croustillants, avec qui je fais le circuit ETC), j’ai subi défaite sur défaite. C’est la seule façon de s’améliorer pour moi.

En plus de ça, je fais beaucoup de tournois. Ceux que l’on fait à la Waaagh Taverne sont intéressants. En effet, sur une journée de tournoi, on est à peu près certain de rencontrer au moins un très gros joueur, contre qui on perdra, et quelques joueurs de notre niveau, contre qui on peut mettre en œuvre ce qu’on a appris. C’est extrêmement précieux.

J’ai commencé les tournois lorsque les Drukhari étaient encore en Index. Je m’en sortais pas trop mal, aimant beaucoup les jeux de stratégie. Malgré tout, je n’arrivais jamais à faire de podium. Je ne gagnais jamais la dernière game, et j’oscillais donc entre la cinquième et la dixième place.

Mais du coup j’ai beaucoup progressé dans ces moments-là. J’ai eu la chance de beaucoup jouer contre Bulgor, le premier sur T3. J’étais un peu sa bête noire d’ailleurs, il perdait à chaque fois ! Quoi qu’il en soit, ça m’a fait progresser énormément.

Parle-nous maintenant plus précisément du premier match du tournoi.

Note : Vous pouvez retrouver tous les appariements de Père_Kstor en cliquant sur ce lien, et sa liste est disponible ici.

Déjà, j’ai joué trois matches, contre trois codex que je ne connaissais pas. Même si ça fait neuf mois que je joue et que je fais beaucoup de tournois, il y a des armées contre lesquelles je n’ai jamais joué. Le premier match était contre les Space Wolves, le deuxième contre les Orks, et le troisième contre les Tyranides (que je connaissais) et Culte Genestealer.

Le premier match, contre les Spaces Wolves, était intéressant. Malheureusement, mon adversaire n’avait pas une liste susceptible de me battre. C’était un match à sens unique, bien que très bien sur le plan humain. Pour dire, il ne m’a tué aucune unité. Pourtant j’avais quand même une liste de corps-à-corps, donc c’est dire qu’il avait la possibilité de faire des dégâts.

Comment s’est déroulé ton deuxième match ?

Le deuxième match m’a opposé aux Orks d’Aimée. C’était une partie notable, car j’étais face à une armée que je connaissais mal, et contre une liste qui avait la capacité de me tuer. En effet, je joue une armée d’élite avec beaucoup de sauvegardes invulnérables. Et ce qui tue la sauvegarde invulnérable, c’est la saturation.

Donc dans une armée d’Ork, avec toutes les figurines faisant cinq attaques de Force 4, touchant à 2+, cela semblait mal engagé. J’en avais assez peur. Là où j’ai eu de la chance, c’est que la table sur laquelle on a joué contenait beaucoup de décors bloquants en milieu de terrain. Cela permettait d’une part d’anéantir l’efficacité de son escouade de Stompa, équipée d’armes lourdes, et d’autre part, créait des goulets d’étranglement permettant d’annuler l’avantage du nombre.

Du coup, j’ai placé mes objectifs dans ces deux goulets, et j’ai eu l’opportunité d’affronter les Orks sans la force du nombre, ce qui m’arrangeait étant donné que j’avais une armée d’élite.

Cette stratégie a bien fonctionné, et en plus de cela Aimée connaissait assez mal ma résilience et a voulu foncer dès le premier tour. En réalité, ça n’a pas marché car les charges n’ont pas eu de succès. À partir de là, j’ai pu lui détruire la moitié de son armée. Les Stormboyz avec mes Grotesques et Talos, tout en faisant attention à garder devant moi un mur de Wrack permettant d’éviter de me faire charger. En effet, les Wrack ont un socle inférieur à un pas. Je charge donc avec les Wracks, puis avec les Grotesque. Je tape ensuite en premier avec les Grotesque, puis je consolide avec les Wracks : ça me permet de toujours garder un mur protecteur et d’éviter d’être chargé sur mes Grotesques ou Talos.

Et le troisième match ?

Le troisième match, contre les Genestealers. C’était encore une liste qui avait la capacité de gagner contre moi. Mais suite à notre debrief, nous avons convenu qu’il a malheureusement mal joué. Il avait un plan au début, qu’il n’a pas appliqué, qui était de temporiser, et de gagner des points de Maelstrom avec tous ses personnages, en me fonçant dessus avec ses trois escouades de 20 genestealers en même temps.

Il ne connaissait pas la létalité et la résistance de mon armée, et il a donc pensé que c’était une bonne idée de m’envoyer dès le tour 1 une escouade de 20 genestealers. En réalité, j’avais bien déployé mes Wracks pour empêcher les Genestealers de passer, donc avec une cohésion de moins de un pas. Il a tapé deux fois dans les Wracks, en en tuant seulement dix, puis j’en ai fait repoper cinq au tour d’après, et j’ai vaporisé ses Genestealers. À ce moment-là, il n’avait plus que 40 Genestealers et il ne m’avait rien tué.

Ensuite, la partie s’est déroulée sous forme d’échange d’unités : il a utilisé ses 40 Genestealers pour me détruire une unité de Grotesques, et moi au tour d’après j’ai détruit les 40 Genestealers et certains de ses personnages. À partir de là, il me restait dix Grotesques, 3 Talos, des Incubes, des Mandrakes, etc. Face à eux, seulement son Swarmlord et quelques néophytes. Il a donc perdu 20-0.

Ce qu’il faut quand même voir dans ces tournois, c’est qu’on dépend énormément de l’appariement. Comme il n’y a pas de logique de « tête de série », où les premiers appariements seraient décidés en fonction du classement ELO, on peut facilement rencontrer au premier tour un des très gros joueurs du circuit, ce qui n’a pas été mon cas.

Mais si c’est le cas, il y a de fortes chances de ne pas gagner 20-0. Et du coup, ces très gros joueurs qui se sont rencontrés à la première ronde n’ont pas un score exceptionnel ni un notre de Kill Points incroyable. Moi, ayant fait une table rase, je tombe contre des gens ayant fait 20-0 également avec un grand nombre de KP. Donc souvent, des gens étant tombés contre un débutant, et qui ne sont pas forcément eux-mêmes de très gros joueurs.

Ainsi, le système de ronde suisse, et les tournois en solo, sont très dépendants de l’appariement, bien plus que de la chance aux dés. Quand on arrive premier, c’est donc souvent qu’on a eu beaucoup de chance, parmi ceux qui sont bons.

Une dernière question : A posteriori, est-ce que tu aurais fait certaines choses autrement ? Dans la conception de la liste, ou dans les parties ?

Contre Aimée, je n’ai pas aussi bien géré les goulets d’étranglements que je l’aurais voulu. J’ai mal anticipé la létalité des Orks, même ceux de tir. En effet, les Kasseurs de Tanks, même pas faits pour ça, ont quand même au corps à corps 2 attaques de Force 4 qui touchent à 2+.

Sur le dernier match, j’étais assez content de ma microgestion. J’ai fait le choix de jouer la liste qui n’avait pas Vect, donc lorsque j’ai envoyé Drazhar, un de mes personnages, sur un Broodlord, et qu’il l’a tué, mon adversaire a utilisé un stratagème qui lui a permi de frapper avant de mourir, et mon personnage a été éliminé alors que j’aurais pu l’éviter.

Enfin, en ce qui concerne la construction de liste, j’avais une liste versatile, avec suffisamment de tir, deux avions, le stratagème Agent de Vect, avec beaucoup de PC. Et contre les listes très « rentre-dedans », j’avais une liste avec très peu de PC mais avec 20 Grotesques. C’était une bonne stratégie car ces listes très agressives auraient pu contrer ma première liste.

Merci encore Père_Kstor d’avoir pris le temps de répondre à ces questions, et bonne chance pour tes prochains tournois !

Catégories : Tournoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *